HoneyxHoney

Entrez dans l'univers des riches et des pauvres, seriez-vous un(e) employeur ou seriez-vous un(e) Honey ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hey, prosterne-toi devant moi ! Master ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicholaevich Ekaterina
serveuse au Cosplay Café /1-A
serveuse au Cosplay Café /1-A
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 21
Localisation : Devant toi ~

Feuille de personnage
Maitre(sse) ou Honey de ?: Master de Len
Situation:: Riche

MessageSujet: Hey, prosterne-toi devant moi ! Master ~   Mar 10 Aoû - 1:14

[Nicholaevich Ekaterina ]

Age: 16 ans, mais 14 d'apparence ...
Sexe: Cela ne se voit pas assez ?
Sexualité: Oulah ... Secret ~
Classe social : Riche, bien sûr !
Métier:
Serveuse au Cosplay Café, quoi, cela vous étonne ? [Si possible]

[Biographie]


Description physique:

Never trust appearances ~


Ekaterina fait très jeune pour son âge, on lui fait souvent remarquer d’ailleurs. Avec un visage enfantin et une petite taille, c’est sûr que n’importe qui aurait dit qu’elle faisait vers les 12 ou 14 ans. Cela l’agace beaucoup d’être considérée comme une « gamine ». Surtout qu’elle ne possède pas beaucoup de formes, une poitrine quasi inexistante. Ses cheveux, proviennent de son père, qui était américain, blonds clairs cendrés, légèrement roses pour une raison inconnue, lui arrivant au bas du dos [Mais cela ne se voit pas sur le vava']. Ses cheveux sont raides et lisses, une coupe au carré. Ekaterina possède une frange normale, qu’elle coupe régulièrement pour ne pas qu’ils poussent, car oui, ses cheveux poussent très vite. Parlons maintenant de ses yeux, ils proviennent cette fois-ci de sa mère, d'origine russe. Ils sont bleus, assez foncé en temps normal, mais peuvent devenir marrons clairs au reflet du soleil. Sa peau est très claire, voire carrément pâle. Ekaterina possède une assez petite bouche et un nez fin. En la regardant, elle ressemble beaucoup à une poupée, elle semble si fragile, mais ne jamais se fier aux apparences, comme on dit. Ekaterina possède une petite taille, 1m60, pas étonnant qu’on la confonde avec une pré-ado de 14 ans. Pour son poids, cela restera dans la confidence, cela ne se fait pas de demander cela à une demoiselle.

Pour ce qui est de son style vestimentaire, elle aime porter des robes avec de la dentelle, soie et autres tissus dont le nom a été oublié. Les robes du 19e siècle ? Elle adore, enfin, pas étonnant pour une petite fille riche. Elle porte rarement des pantalons, elle préfère les vêtements féminins, comme les robes et jupes. Pour ses hauts, les t-shirts ne sont pas trop les bienvenus, elle n’en a quasiment pas dans sa garde robe. Par contre, elle semble craquer sur le style « Elegant Gothic Aristocrat » [Ou Elegant Gothic Lolita], « Wa Lolita » et « Classic Lolita ». Styles principalement en vu dans les quartiers comme Shinjuku ou Harajuku. Elle aime beaucoup mettre des vêtements de couleurs sombres. Comme le violet, le noir, gris et le rouge foncé. Il y a aussi le blanc, qui va avec tout ça, enfin vous l’aurez compris, des vêtements de nobles du 19e siècle et que ça. Pour ses cheveux, elle les laisse, la plupart du temps, lâchés. Sauf en temps chaud ou en cours de sport, où elle les attache, pour en faire une queue de cheval ou chignon. Elle met souvent des rubans, ficelles ou sert-têtes sur ses cheveux. Elle n’aime pas beaucoup les barrettes, elle n’en met jamais. Bien sûr, en temps chaud, elle met des robes ou jupes courtes, mais pas trop non plus, quelque chose arrivant juste au dessus des genoux, pas quelque chose de provoquant et de vulgaire, elle n’oserait jamais. Elle est assez pudique et n’aime pas montrer son corps, du coup, elle ne met que des manches longues, ou des gants [Ceux qui arrive jusqu’au coude]. Bon, je pense que cela suffira pour la description physique !

Description mental:

Never rely on me, where you go to regret him ~


Sous son apparence enfantine et sa frimousse, se cache un petit diable. Ne lui faîtes jamais confiance, où vous aller le regretter. Utilisant son apparence, en la renforçant avec des habits de poupée, elle manipule presque toutes les personnes pour arriver à ses fins. Quand je dis toute, il n’y a aucune exception, aucune. Manipulatrice, sournoise, mesquine, égoïste, capricieuse et encore ! Il y a d’autres adjectifs pour la qualifier, c’en est presque inquiétant. Sous ses airs de petite enfant gentille et naïve, se cache un démon, méfiez-vous en ! Elle simule très bien tout ça, arrivant même à rougir sur commande, ne me demander pas comment elle fait, je ne le sais pas moi-même. D’abord, elle sympathise avec vous, après devient une très bonne amie, puis vous utilise comme un vulgaire pantin et enfin vous jette, vous laisse. Cruel, n’est-ce pas ? Mais tout cela n’est qu’une facette, une sorte de carapace la protégeant de tout contact envers n’importe qui d’autre. Sous ses airs de peste, se cache une petite fille recherchant juste de l’amour, celui que ses parents ont jeté. Quand on commence à la connaître, on voit une jeune fille, douce et fragile. Ses sentiments, lentement se laisse découvrir et ont peu lire en elle comme dans un livre ouvert. Mais se lier d’amitié avec quelqu’un est très rare pour notre petite Ekaterina, voire jamais. Bon, parlons de ses défauts, premièrement, elle est très fainéante, ayant le plus souvent un regard fatigué, car elle passe le plus clair de son temps à lire, lire et lire. Elle est presque souvent dans la bibliothèque, alors il sera, pour vous, facile de la retrouver. Elle ne fait que le strict minimum à l’école, malgré son intelligence, elle dépasse juste la moyenne de 1 point. Elle n’aime pas les taches ménagères, l’école et sortir. Elle ne connaît presque rien au monde extérieur, car elle est tout le temps plonger dans ces livres, aussi ennuyeux les uns que les autres pour les autres enfants. Deuxièmement, elle est incompréhensible, elle n’arrive jamais à bien exprimer ses paroles, mélangeant le Japonais, Russe et anglais, on la prend souvent pour une fille bizarre ou folle. Et troisièmement, elle n’arrive à pratiquer aucun sport, du à sa petite taille et ses petits bras. Elle n’est aucunement sportive, enfin, vous l’aurez sans doute remarqué avec son corps frêle.

Histoire: 10 ligne

A painful Past ...


I. La rencontre de mes parents


Nicholaevich Nastasia, jeune femme d’origine russe, 24 ans, cherchant un travail. Charles Alexander, jeune américain de 26 ans, venue en Russie pour une affaire, jeune chef d’entreprise. Une rencontre, un coup de foudre. Leurs yeux s’étaient croisés, en un regard, ils étaient tout les deux tombés amoureux l’un de l’autre. Tout cela c’était passer pour un entretien d’embauche pour devenir la secrétaire du directeur, c’était le tour de notre Nastasia. Alexander, était présent, il regardait attentivement notre chère candidate. Contemplant celle-ci de haut en bas, comme si, notre cher directeur voyait devant lui, la beauté parfaite. Elle fut embauché tout de suite, pas par sa beauté, mais aussi grâce à ses compétences. Ils apprirent à ce connaître, une histoire d’amour fut née entre ces deux être. Un amour parfait, ils s’entendaient à merveille, toujours près de l’un de l’autre. Peu de temps après, les parents d’Alexander avaient acceptés Nastasia, et nos deux tourtereaux s’apprêtaient à se marier.

II. Ma naissance


Après leur mariage et leur nuit de noce, ils retournèrent en Russie. Peu de temps après, Nastasia devînt enceinte. A cette nouvelle, mes « futurs parents » furent submergés par la joie. Peu de temps après cette nouvelle, neuf mois plus précisément, un jour d’été en 1995, un 4 août, je fus née, preuve de leur amour, si fort et indestructible. Ekaterina fut mon nom, Ekaterina Nicholaevich. Vous me direz sûrement pourquoi je ne pris pas le nom de mon père, Charles. Tout simplement car j’étais une fille et non un garçon. La famille de mon père m’avait reniée, car ils voulaient un descendant, pour pouvoir seconder mon père plus tard. Mais malheureusement pour eux, je fus née fille, c’est donc pour cela qu’on m’avait interdit de porter le nom « Charles ». Mon père lui, protestait contre cette injustice, ma mère aussi, mais, la famille, étant très importante dans le monde des affaires les fit taire. Triste ? Je ne pense pas non, enfin, je ne me soucie pas vraiment de cela, ça n’a pas d’importance pour moi, I am what I am, pourquoi je changerai pour eux ? Je grandis, avec ma famille dans la joie et la bonne humeur. Tout était simplement parfait. Jusqu’à ce jour …

III. Un meurtre & Changement de mode de vie

En rentrant de l’école, je j’avais retrouvée mes parents gisant sur le sol, dans un bain de sang. Je ne vous dis même pas dans quel état je me trouvais, ce jour-là. Horrifiée par ce spectacle, avec un arrière goût de peur et d’affolement. Mes larmes, elles n’arrêtaient pas de coulées, j’avais appelée la police, d’une voix faible et tremblante, encore frappée par le choc. Ils vinrent vite, même très. Ce jour-là, c’était mon anniversaire, 4 août, je venais d’avoir mes 8 ans. Quel jour horrible pour mon anniversaire ! C’était surtout un horrible cadeau, un, vraiment horrible. Pourquoi moi ? Pourquoi cela devait arriver à moi ? Pourquoi avaient-ils fallu qu’ils meurent ? Toutes ces questions se mêlaient dans ma tête, tellement que je m’étais évanouie. Réveillée, je vis, mon grand-père paternel, assit sur une chaise, attendant sûrement que je me réveille. Je l’avais regardée, il était en train de dormir. Pourquoi était-il là ? Qui avait tué mes parents ? Revoilà des questions, toujours et encore des questions aux réponses inconnues me revenaient en tête. Mon grand-père, enfin, si je pouvais l’appeler comme ça, s’était réveillé. Il m’avait regardé et voulait, sûrement parler. Pas de mon état ou celui de mes parents, enfin, surtout celui de ma mère. Il me regardait, d’un air sérieux.

" Tu vas reprendre l'entreprise familiale. Comme tu le sais, ton père était fils unique et comme tu es sa fille unique, tu seras obligée, que cela te plaise ou non. "

Là, au fond de moi, je fus en colère, cet homme, il voulait juste que je reprenne l'entreprise familiale pour que la famille Charles continue d'exister ! Deux jours plus tard, je sortis de l'hôpital, apparemment, j'étais juste en état de choque. Par contre, c'est là que l'enfer commença. On m'obligea à apprendre toute sortes de choses, comme savoir jouer du violon, même sur les morceaux les plus durs, pareil avec le piano, savoir jouer à toutes sortes de jeux comme les échecs, les dames, savoir composée un bouquet de fleur, ce qu'on appelle l'art floral, puis, on m'appris les bonnes manières, et enfin, la danse classique. Tout cela était dur, mais vers mes 16 ans, je devint une parfaite lady, c'est là que, mon grand-père me laissa enfin tranquille. Il dirait que je reprendrais l'entreprise familiale plus tard, vers mes 18 ans, pour l'instant, je ne serais qu'une "aide", a-t-il dit. Puis, il m'inscrivit dans un établissement bizarre, là où les riches "faisaient la loi", à ce que j'ai bien cru comprendre. On me dit aussi de quitter la demeure principale, disant que cela serait une bonne expérience de devenir pensionnaire ou vivre seule. Juste une excuse pour se débarrasser de moi, pitoyable.
[vous]

Speudo ou nom: 'Kate, Rina. A vous de choisir =)
Pays: Hey ~
Taux de présence sur le forum:
5/7 pendant les vacances.
3/7 pour les RPs
2/7 pendant l'année scolaire =D
Comment avez-vous connue le forum:
Hum ...


Dernière édition par Nicholaevich Ekaterina le Ven 20 Aoû - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-strawberrycake.skyrock.com
Lola
Admin
 Admin
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Hey, prosterne-toi devant moi ! Master ~   Mar 10 Aoû - 21:34

Bienvenu master

c'est une très jolie fiche que nous avons la, que faire de plus a part la valider biensur bon jeux parmi nous .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://school-or-slave.forumactif.com
Takumi Usui
Admin/Directeur de l'enfer/ 1 - C
 Admin/Directeur de l'enfer/ 1 - C
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 27
Localisation : au pays des bisounours

Feuille de personnage
Maitre(sse) ou Honey de ?: Maitre d'Honoka Nakasekai
Situation:: très riche

MessageSujet: Sujet: Re: Hey, prosterne-toi devant moi ! Master    Ven 13 Aoû - 12:36

Salut,

Bienvenu a toi ta fiche est super bien faite bravo et amuse toi bien dans ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hey, prosterne-toi devant moi ! Master ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey, prosterne-toi devant moi ! Master ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» prosterne toi devant ton maître + jihae
» René Civil devant le tribunal criminel
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» Devant la Cathédrale
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HoneyxHoney :: Partie administrative :: Inscription :: Inscriptions validées-
Sauter vers: